Logistik Unicorp se voit encore plus grande

1 novembre 2018

« On habille 320 000 personnes au Canada. Si on peut prédire qui va commander quoi, dans quelle taille, à quel moment, on peut réduire notre fonds de roulement de 8 % à 10 %. »

— Louis Bibeau, fondateur de Logistik Unicorp

JEAN-FRANÇOIS CODÈRE – LA PRESSE

Quand ses partenaires investisseurs américains ont manifesté leur intention de retirer leurs billes de Logistik Unicorp, de Saint-Jean-sur-Richelieu, son fondateur Louis Bibeau aurait pu en profiter pour les accompagner vers la sortie et prendre sa retraite. Il a plutôt choisi d’augmenter sa mise.

« C’est sûr que j’aurais pu tout vendre, affirme M. Bibeau. Mais pourquoi prendre ma retraite ? C’est intéressant ici, on a une bonne équipe. »

M. Bibeau a donc trouvé un autre fonds américain, Wynnchurh Capital, pour prendre la relève de ceux qui voulaient partir. Dans l’opération, il a lui-même augmenté sa participation. Il est donc toujours aux commandes de la plus importante société de gestion de programmes d’uniformes du Canada, qu’il a fondée en 1992.

« Les fonds veulent de la croissance, et nous, on croit à la croissance », déclare M. Bibeau.

Il faut dire que les occasions ne manquent pas. L’entreprise habille actuellement plus de 600 000 personnes dans le monde, dont 320 000 au Canada. Elle fournit notamment les armées canadienne et australienne. La moitié de ses revenus provient de l’extérieur du pays… mais pas des États-Unis, où elle n’a étonnamment aucun client.

 

Laisser un commentaire